Overblog
Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Nos Actions En Cours

/ / /
Les reptiles ne vivent pas tous dans le même habitat : certains sont capables de grimper dans les arbres quand d'autres préfèrent courir sur le sol. Et tous possèdent des caractéristiques morphologiques adaptées à leur mode de vie.

Petit tour d'horizon des adaptations morphologiques observées à La Réunion :

  • Les pattes des geckos (diurnes et nocturnes)


Les geckos sont principalement arboricoles. Ils sont adaptés à se déplacer sur les surfaces lisses.


A l'exception de quelques espèces désertiques, les geckos ont tous des lamelles adhésives en dessous des doigts et des orteils.

Ces lamelles leur permettent de grimper sur toutes les surfaces même verticales. Elles sont particulièrement efficaces sur les surfaces lisses (bambous, murs, vitres ...).

  • Les pattes des agames
Les agames sont arboricoles et saxicoles. Ils sont adaptés pour se déplacer dans les arbres et sur le sol.


Les pattes des agames sont pourvues de cinq tarses effilés munis d'une griffe qui leurs permettent notamment de grimper sur les troncs d’arbres.

 

Grâce à leurs pattes, les agames sont également d'excellents coureurs, certains sont même capables de courir sur leurs deux pattes arrière.


  • Les pattes de caméléons
Les caméléons sont essentiellement arboricoles et sont parfaitement adaptés pour se déplacer dans les branches des arbres.

 

Les pattes des caméléons sont pourvues de doigts opposables qui leur permettent de s'agripper fermement aux branches.

 

La queue aide également au déplacement dans les arbres. Elle est préhensible: elle peut s'enrouler autour d'une branche pour aider les caméléons à garder l'équilibre. Elle leur sert aussi à se pendre et à se balancer.






Partager cette page

Published by