Overblog
Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Nos Actions En Cours

/ / /
  • Description

Le Gecko vert poussière d’or est un petit lézard de couleur dominante vert.

Le dos est vert pomme avec des points jaunes dans la nuque et sur la queue. Trois tâches rouge vif forment un trident distinctif dans le bas du dos.

 

Trois bandes rouges transversales couvrent la tête et les yeux sont cerclés de bleu. Les pattes sont mouchetées de jaune et de brun avec parfois les doigts bleus.

 

Longueur : 10,5 à 13 cm.

 

  • Origine et répartition actuelle

Endémique du nord de Madagascar, le Gecko vert poussière d'or a été introduit à Mayotte, Anjouan (Comores), la Réunion et aux Seychelles.

Introduit depuis Tamatave (Madagascat) à la Réunion en 1975 dans les environs de Grand Fond sous forme d'oeufs, il est aujourd'hui abondant dans les bas de l'ouest de la Réunion.

On peut notamment l'observer dans les jardins sur les lataniers, cocotiers et vacoas.

  • Comportement et reproduction

Bien qu'il s'agisse d'un gecko diurne, des comportements nocturnes ont souvent été observés.

Les mâles et les femelles sont très territoriaux et cette espèce est connue pour son agressivité envers ses propres congénères, les juvéniles des autres espèces de geckos font occasionnellement partie de ses proies. Ce gecko est habitué à l'homme et peut être observé dans les maisons notamment dans les cuisines en quête de nourriture. On le retrouve fréquemment en milieu anthropisé dans les jardins, sur les Cocotiers, Bananiers et Vacoas.

 

Les femelles déposent deux oeufs dans les cavités des arbres ou sous des rochers. Le Gecko vert poussière d'or fait partie des espèces non fixatrices d'oeufs (les oeufs ne sont pas collés au support). Incubés à 28°C, ceux ci éclosent après 40 à 45 jours. Les juvéniles mesurent 40 mm à la naissance. En captivité la maturité sexuelle est atteinte après 10 à 12 mois. 

 

  • Régime alimentaire 

Espèce omnivore, le Gecko vert poussière d’or se nourrit

d'insectes, de produits sucrés d'origine végétale (fruit, nectar...) mais aussi occasionnellement d'autres geckos.

Comme les autres geckos verts il lui arrive de lécher le substrat pour trouver les sels minéraux nécessaires.

 

  • Taxinomie

Le Gecko vert poussière d'or est un Gekkonidae qui appartient au groupe des Squamates (Sauriens). Il existe deux sous espèces chez Phelsuma laticauda : P. l. laticauda et P. l. angularis. Le taxon introduit à la Réunion est P. laticauda laticauda.

 

  • Quelle menace pour les reptiles endémiques ?

Cette espèce est très agressive et consomme occasionnellement les juvéniles des autres espèces de geckos. Elle possède des écailles très résistantes probablement adaptées aux fréquentes agressions interspécifiques.

Bien que conséquente, son aire de répartition actuelle ne recouvre pas celle des espèces endémiques de la Réunion, et notamment celle du Gecko vert de Manapany. Toutefois si cela devait arriver il est possible que le Gecko vert poussière d'or entre en compétition avec les espèces endémiques, notamment pour les ressources alimentaires et pour l'habitat.

 

Chez les reptiles la compétition entre espèces peut entraîner une exclusion compétitive de l'une d'entre elle : l'espèce la moins compétitive est chassée de son refuge, de son territoire ou de son aire d'alimentation. Sur l'île Maurice, les recherches scientifiques ont prouvé que l'introduction du Gecko gris des maisons (Hemidactylus frenatus) a conduit à l'extinction des geckos nocturnes endémiques du genre Nactus en raison de cette exclusion compétitive.

Si le Gecko vert poussière entre en contact avec l'aire de répartition déjà réduite du Gecko vert de Manapany, ce type de phénomène pourrait conduire à la raréfaction puis l'extinction de cette espèce endémique patrimoniale.

 

 

 


 

Partager cette page

Published by